Grombalia : L’épouse fugueuse innocentée





Qui dit vrai dans cette affaire, l’époux qui accuse sa femme d’avoir fui le foyer conjugal pour les beaux yeux de l’un de ses employés ou la femme qui clame son innocence déclarant qu’elle avait échappé à une mort certaine grâce à ce jeune homme qui avait preuve de beaucoup de bravoure.
L’affaire a éclaté suite à une plainte déposée par le mari contre sa femme qui aurait fui le domicile familial sans aucun motif. Pis encore, le plaignant a prétendu que son épouse s’est enfuie avec l’un de ses employés avec qui elle entretenait une liaison douteuse.
Comme le veut la procédure, un avis de recherche a été lancé afin de retrouver l’épouse fugueuse et contre toute attente celle-ci s’est manifestée d’elle-même rejetant catégoriquement les accusations de son mari.
Toujours est-il que pour tirer au clair cette affaire, les agents de la garde nationale ont soumis tout le monde à des interrogatoires. L’épouse a alors donné une version totalement différente de celle de son mari. Elle a déclaré qu’elle est mariée depuis plusieurs années. La différence d’âge qu’elle avait avec son mari était toujours à l’origine de leurs problèmes. Le fait de ne pas avoir d’enfants a aggravé davantage la situation. Alors, son époux est devenu très violent. Il la tabassait pour un oui ou pour un non. Pourtant, elle a préféré continuer à vivre avec lui en espérant qu’il allait se calmer et cesser de la violenter. Mais, la goutte qui avait fait déborder le vase, c’est cette nuit où son mari est revenu ivre mort à la maison.
Sans aucun motif, il est allé dans la cuisine avant de revenir dans le salon brandissant un couteau et la menaçant de mort. C’est alors qu’elle s’est mise à crier attirant l’attention de l’un de leurs employés. Il s’agit d’un jeune homme qui gardait le troupeau. C’est que l’époux est un éleveur et habite avec sa femme dans une petite ferme située au Cap-Bon.
Le gardien, réveillé par les cris de l’épouse, s’est empressé de voir ce qui se passait. En constatant que son patron était ivre et qu’il tenait un couteau à la main, il est intervenu pour éviter le pire. Une bagarre a éclaté entre les deux hommes et l’employé a compris que l’époux était déterminé à tuer sa femme. Alors, il l’a accompagnée jusqu’à sa ville natale avant de prendre une voiture de louage et rentrer également chez lui dans son village situé au centre ouest du pays.
Il faut dire que l’épouse en allant porter plainte contre son mari, a appris qu’elle est objet d’un mandat de recherche. Il a fallu cependant entendre l’employé qui a été entre temps arrêté. Ce dernier a confirmé les dires de l’épouse. Mieux encore, l’enquête a révélé qu’il est rentré bel et bien au bled au lendemain de la bagarre survenue dans la ferme de son patron. Le mari a été alors inculpé de violence accompagnée de menace de mort contre un conjoint avant d’être mis en détention en attendant d’être traduit devant la justice.


M.B.S.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com