Tunis : Divorce sur fond de réconciliation





Le cas de ce quinquagénaire qui a succombé à la tentation du divorce après avoir subi tous les caprices possibles et imaginables qui peuvent émaner d’une femme est particulier. La ménopause a fait ses effets sur sa femme à tel point qu’elle est devenue insupportable.
Son seul tort, c’est qu’il n’a pas compris que son épouse souffrait le martyre. Du coup, elle a changé de comportement. Elle est devenue nerveuse, irritante et à la limite de l’insupportable. Bien évidemment, cela s’est répercuté sur leurs rapports, non sans laisser des séquelles ayant encouragé l’époux à demander le divorce après vingt-cinq ans de vie commune et de mariage. Il faut dire que personne n’avait compris pourquoi ce père de famille paisible, sérieux et totalement dévoué à la noble cause de sa famille, avait opté pour un tel choix d’autant qu’il n’a donné aucune explication pour justifier son geste. Tout naturellement, l’affaire a échoué sur le bureau d’un juge matrimonial. Le magistrat, comme le veut la procédure, a fixé une date pour les trois audiences de réconciliation d’usage. D’emblée, le juge a compris que quelque chose ne tournait pas rond dans cette affaire. C’est alors qu’il s’est mis à chercher dans la vie du couple des éléments pouvant l’aider à élucider le mystère qui réside derrière cette affaire. Peu à peu, il a réussi à faire parler l’épouse qui, rassurée, n’a pas hésité à se confesser au magistrat lui fournissant des informations sur son état de santé. C’est ainsi que l’honorable juge a compris que l’épouse est sous l’emprise de la crise de la ménopause. Ce qui explique ses différentes sautes d’humeur et sa versatilité.
Il fallait, néanmoins, expliquer à son mari le phénomène et l’aider à être plus compréhensif envers sa femme. Tout est bien qui finit bien, le magistrat a réussi à convaincre l’époux de revenir sur sa décision… ce qui a été fait, puisque notre couple a repris le chemin du domicile conjugal.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com