Le Chef de l’Etat préside la réunion du Bureau politique du RCD : Appel aux cadres du RCD à être à l’écoute des citoyens





CARTHAGE-TAP
Le Bureau politique du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD) s’est réuni, hier, sous la présidence du Président Zine El Abidine Ben Ali.
Au début de ses travaux, le Bureau politique a exprimé sa considération au contenu de l’adresse du Président de la République au peuple tunisien qui réaffirme les principes et les choix nationaux, et le souci de consolider les acquis et les réalisations, et de garantir les meilleurs attributs d’invulnérabilité et de stabilité du pays.
Le Bureau politique a, en outre, examiné le programme du RCD pour la prochaine période et l’avancement du renouvellement des structures de base et locales, à l’intérieur et à l’extérieur du pays.
D’autre part, le Bureau politique a évoqué les derniers événements survenus à Sidi Bouzid et d’autres localités de la région. Il a condamné les actes de troubles commis par des groupes extrémistes, en exploitant un cas isolé.
Le Bureau politique du RCD a souligné que malgré l’importance de l’emploi pour les jeunes, il n’en demeure pas moins que l’expression de cette préoccupation doit se faire dans le cadre du respect de la loi et non comme un prétexte exploité par certains pour des surenchères et de la subversion contre leur pays, et pour la propagation d’allégations mensongères.
Le Bureau politique a salué les décisions présidentielles pour l’impulsion du développement dans les régions, afin de créer davantage d’opportunités d’investissement, d’emploi et de créations de sources de revenus, moyennant des fonds estimés à 6500 millions de dinars, ce qui ouvre de plus larges perspectives en faveur des jeunes de la Tunisie.
Le Bureau politique a, d’autre part, dénoncé certains médias qui ont eu recours à la dramatisation et au mensonge, réitérant le rejet total de toutes les tentatives cherchant à ternir l’image du progrès de la Tunisie et à porter atteinte à ses acquis.
Le Président Zine El Abidine Ben Ali a appelé les cadres du RCD à être davantage à l’écoute des citoyens, à intensifier les contacts avec eux et à être au plus près de leurs préoccupations.
Le Bureau politique s’est félicité des prises de position des partis et des organisations qui ont réaffirmé leur engagement pour la préservation des acquis du pays, leur adhésion aux choix nationaux et l’adoption du dialogue comme principe, au sein d’une société tunisienne démocratique et pluraliste.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com