11e journée : Mission impossible pour le C.S.S. !





En fiction, une mission impossible est réussie toujours. En volley-ball, la réalité est toute autre : jouer l’EST à la salle Zouaoui est dur, dur, dur ! Le CSS entend toutefois réussir cette mission.
En fait, les coéquipiers de Trabelsi n’ont guère le choix. Ils ont deux adversaires à rattraper : les olympiens de Kélibia et les Sang et Or. D’ailleurs battre l’EST n’est point suffisant, mais juste nécessaire. Pour ce faire, il leur faut assurer une bonne réception afin d’asseoir leur jeu offensif, Besbès ne pouvant à lui seul avoir raison du block espérantiste, certainement prévenu. Un jeu varié, s’appuyant autant que possible sur les attaques rapides au centre, est l’unique moyen de perturber cette Espérance de Mounir Gara. En fin psychologue, le nouvel entraîneur espérantiste saura certainement motiver ses joueurs au grand bonheur des supporters qui sont sûrs de voir cet après midi les Karamosly, Jouini, Hakmi et autre Brinis prendre un réel plaisir en tapant dans cette balle bicolore.
Une autre belle affiche, à Sidi Bou Saïd. Les locaux accueilleront des Kélibiens pas si sereins que çà. En effet, le jeu des Cap-Bonais a perdu de sa fraîcheur depuis quelques journées. Est-ce un passage à vide ? C’est tout le mal qu’on leur souhaite, car en face, le leader ne leur fera pas de cadeau. Gageons tout de même que le spectacle sera de bonne facture.
L’ESS, le dauphin, sera l’hôte de l’USTS. Un match déséquilibré en perspective au vu de la forme affichée par Hfaiedh, Garci et autre Ben Slimane lors de leurs dernières sorties. Les protégés de Kammoun carburent à plein régime contrairement aux transporteurs sfaxiens en manque terrible et de compétition, d’entraînement et de concentration.
Les deux derniers matchs nous réserveront du suspense à défaut de grand jeu. Les Aigles de Haouaria, bien qu’à domicile, devront aller au charbon pour se défaire des Aveniristes marsois en quête de rachat. A Hammam-Lif, les locaux tenteront de prouver que la banlieue nord leur réussit bien en accueillant les Carthaginois.


Mondher JEBENIANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com