Leoni Tunisie : Bientôt un site à Sidi Bouzid






Leoni Tunisie implantera en 2011 une nouvelle filiale à Sidi Bouzid. De quoi offrir des perspectives d’employabilité dans la région.
La nouvelle a été annoncée hier par M. Mohamed Arbi Rouis, PDG de Leoni Tunisie, lors d’une conférence de presse tenue à Sousse.
Ce projet, qui démarrera d’ici six à neuf mois, vient répondre à l’appel présidentiel pour investir dans les régions intérieures et notamment à Sidi Bouzid. Créant environ mille postes d’emploi à son démarrage, ce projet sera entièrement et exclusivement réservé aux demandeurs d’emploi des résidents à Sidi Bouzid afin de réduire le taux de chômage dans la région. Avec un taux d’encadrement de 13%, ce sont les diplômés du supérieur qui seront satisfaits d’un tel projet, leur offrant au moins 130 postes d’emploi.
Pour l’instant, il s’agit juste d’un accord de principe, en attendant l’homologation de la maison mère allemande et l’approbation de l’Etat. Une réunion entre le PDG de l’entreprise et les ministères en question aura justement lieu la semaine prochaine afin de finaliser le projet et trouver le site adéquat à Sidi Bouzid.
Reste à rappeler que Leoni Tunisie est le premier employeur en Tunisie avec pas moins de 13 mille travailleurs répartis sur quatre sites (Ezzahra, Mesaâdine, deux à Mateur), et bientôt un cinquième site à Sidi Bouzid. L’entreprise est spécialisée dans la fabrication du câblage électronique de véhicules pour des clients étrangers de renommée, à l’instar de BMW, Audi, Mercedes, Peugeot... Leoni a été honoré quatre fois par le Chef de l’Etat pour les solutions qu’il offre en termes d’employabilité, mais surtout pour sa vocation culturelle et sociale. Leoni Tunisie est également numéro un sur les 25 filiales de la société à travers le monde en termes de productivité.
Avec une réputation des plus sérieuses, l’implantation d’un site de Leoni Tunisie à Sidi Bouzid pourrait bien être une solution radicale afin de réduire le chômage et encourager les autres investisseurs à investir dans les régions intérieures afin de promouvoir un développement équitable entre les régions.


Meher KACEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com