La vendeuse de bière écope d’un mois de prison





Le tribunal de première instance de Tunis a condamné dernièrement une femme mariée à un mois de prison ferme. L’accusée est poursuivie pour vente illicite d’alcool. L’accusée a été arrêtée suite à une information parvenue aux agents de l’ordre sur les activités douteuses d’une dame qui vendait de l’alcool. Ces mêmes activités ont causé des problèmes aux voisins. Mise sous surveillance, la suspecte a été prise en flagrant délit alors qu’elle remettait des bouteilles de bière à l’un de ses clients. Embarquée au poste puis interrogée, il s’est avéré qu’il s’agit d’une mère de trois filles qui a pris la relève de son époux incarcéré pour le même délit. Interrogée par la Cour, l’accusée a nié les faits qui lui sont reprochés sans oublier de demander à la Cour d’être clémente avec elle, prenant en considération l’état de ses trois enfants abandonnés à leur propre sort. Il est à rappeler que lors de son interrogatoire par les agents de l’ordre, l’inculpée a avoué avoir écoulé le stock laissé par son mari pris en flagrant délit et incarcéré depuis. Après les délibérations, la Cour a condamné l’accusée à un mois de prison ce qui va lui permettre de regagner son foyer et de retrouver ses filles puisque cette peine a été déjà purgée lors de sa détention préventive.


Myriam Ben Salem




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com