E.N. Olympique/ Selliti et Letifi en renfort





L’opération Athènes a commencé hier matin. Nos Olympiques qui se trouvent dans l’obligation de battre leurs homologues nigérians ce samedi à Radès sont en train de mettre en place un plan d’attaque susceptible de leur valoir la qualification aux J.O. 2004. Réunie dans un hôtel de la banlieue nord depuis dimanche soir, la sélection olympique, avec toutes ses composantes, est décidée à saisir cette chance de jouer le dernier match de qualification à domicile. Et pour assurer toutes les conditions de réussite, les responsables ont décidé de renforcer l’effectif convoqué dans un premier temps et qui comportait vingt-deux joueurs, par le rappel de Mohamed Selliti qui a vraisemblablement retrouvé une bonne partie de ses sensations mentales et techniques, et du sociétaire de Créteil, Aymen Letifi : deux avants qui devraient apporter leur contribution à l’animation offensive dans un match où la réussite devant la cage adverse demeure impérative car seule la victoire permettra aux nôtres de devenir Athéniens en août prochain. Signalons que Alaeddine Yahia a été libéré par son club français Guingamp, et devrait rejoindre ses camarades tunisiens hier après-midi. Ainsi Khemaïes Laâbidi dispose désormais des vingt-quatre joueurs suivants : Khalloufi, Kasraoui, Mathlouthi, Chaâbani, Boussaïdi, Haj Messaoud, Bhaïri, Yahia, Rhouma, Ghezal, Hagui, Ben Nasr, Zaïem, Mouelhi, Traoui, Ben Yahia, N’cira, Mechergui, Zitouni, Guemamdia, Trabelsi, Jomaâ, Selliti et Letifi. Entre El Menzahet Radès La préparation du match de ce samedi face au Nigeria aura lieu entre l’annexe d’El Menzah et celui de Radès. Après la séance d’hier matin consacrée notamment à la récupération et au décrassage pour ceux qui ont joué dimanche en championnat, tout l’effectif entame le travail spécifique ce matin. Khemaïes Laâbidi a programmé six séances de travail technico-tactique selon le planning suivant : deux fois aujourd’hui, mardi, deux fois mercredi, une fois le jeudi après-midi au central de Radès, lieu de la rencontre et une dernière séance le vendredi après-midi. Trio algérien La rencontre Tunisie - Nigeria de samedi prochain dont le coup d’envoi sera donné à 17 heures à Radès sera officiée par un trio arbitral algérien dirigé par Mohamed Bennour. Un referee jeune qui est appelé à faire preuve de beaucoup de lucidité dans un match où l’enjeu n’est autre qu’une qualification aux Jeux Olympiques. Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com