Le ministre des AE reçoit les ambassadeurs : des pays européens accrédités en Tunisie





Recevant, hier, les ambassadeurs des pays européens accrédités en Tunisie, et en présence des deux secrétaires d’Etat aux Affaires étrangères, MM. Ahmed Ounaies et Radhouane Nouisser, M. Kamel Morjane, ministre des Affaires étrangères a déclaré que la Révolution tunisienne est avant tout populaire et sans leadership politique, et que le gouvernement d’Union nationale est la meilleure voie pour assurer la transition, respecter la Constitution et éviter le vide politique, avec pour principal objectif de guider le pays vers des élections libres, démocratiques et transparentes.
Il a indiqué que les services de l’Etat continuent de fonctionner normalement, soulignant que la présence de personnalités appartenant à l’opposition et à la société civile, dans le gouvernement, participe au premier chef de l’esprit constructif qui anime désormais les débats politiques, révélés, notamment, lors du premier Conseil des ministres qui a abouti à la prise d’importantes décisions.
Cette participation au gouvernement transitoire, a-t-il ajouté, est de nature à consolider la confiance en l’avenir de notre pays.
Le ministre a fait part de l’intention de la Tunisie d’inviter les pays amis à appuyer la transition démocratique et à soutenir l’activité économique.
Pour sa part, le chef de la délégation de la Commission européenne a félicité le peuple tunisien pour sa Révolution, assurant la Tunisie de l’appui de l’UE au processus démocratique et soulignant le rôle que pourrait jouer le partenariat Tunisie-UE dans cette démarche d’accompagnement.
Les diplomates européens ont, en outre, fait part de la disposition de leurs pays à apporter une aide aussi conséquente et prompte que possible au gouvernement provisoire.
Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères a reçu un appel téléphonique de son homologue britannique, M. Wiliam Hague. A cette occasion, le responsable britannique a exprimé le soutien de la Grande-Bretagne au gouvernement provisoire dans ses efforts tendant à réinstaurer la stabilité de la Tunisie dans la liberté et la démocratie.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com