Témoignages de sportifs : Pour tisser une nouvelle toile





Les témoignages des sportifs se succèdent et se ressemblent; tout le monde est unanime pour dire qu’il s’agit bel et bien d’une réaction salutaire. A présent, il faut entrevoir et tisser l’avenir, chose qui ne peut se réaliser sans le concours réel de toutes les forces vives de la nation.
La Tunisie peut encore évoluer au vrai sens du terme, car cette nation qui vient de prouver au monde entier qu’elle dispose d’une jeunesse très dévouée et surtout compétente et instruite qui veille au grain comme l’atteste si bien sa réaction salutaire qui a débarrassé le pays de la tyrannie et du despotisme.
Place au travail pour pouvoir tisser la toile d’un lendemain réellement meilleur.
M.A.F.


Abdessattar Elloumi : «Pour la dépolitisation du sport»
«Après la Révolution du peuple bénie et les événements subséquents, le sport, comme tous les autres secteurs, n’a pas échappé aux retombées y afférentes. Et tout naturellement, l’état des lieux donne à voir un vide criant. Avec en sus, le couvre-feu de mise, toutes les parties prenantes du sport, responsables, entraîneurs, joueurs, ont déserté les terrains.
Cela dit, j’espère que la reprise ne tardera pas, pour que ce long arrêt de l’activité sportive ne se répercute pas trop dommageablement sur la fin de saison de chaque discipline.
A notre niveau personnel, nous autres entraîneurs, nous avons du pain sur la planche sur tous les plans. Il y a d’abord le volet psychologique et mental à prendre en considération, attendu que la plupart des joueurs sont des élèves et des étudiants, donc foncièrement fragiles.
Nombreux parmi eux sont encore traumatisés. Au plan physique, il faudra effectuer une nouvelle préparation avec toutes ses exigences et spécificités.
Je profite de cette occasion pour lancer un appel à la dépolitisation du sport. Je souhaite de tout cœur que les désignations, les nominations parachutées et l’immixtion des autorités ministérielles et autres municipales cessent une fois pour toutes. Corrélativement il faudra se pencher sérieusement sur le dossier financier, irréductiblement crucial, pour trouver des ressources fixes, le tout géré par des compétences avérées, pour rompre définitivement avec les intrus et les opportunistes».
W.S.


Mohamed Achab : «Un changement réellement salutaire»
«Je ne peux que ma réjouir de ce qui vient de se passer et qui concorde parfaitement avec notre religion, la religion musulmane; sachant que notre Prophète l’avait déjà prédit en attestant que: «La communauté musulmane ne peut jamais s’unir autour de la duplicit黅 Le peuple a donc réagi, ce qui prouve que le changement est réellement nécessaire et salutaire.
A présent, il faut commencer par s’incliner devant la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour nous permettre d’atteindre cet objectif. Maintenant, il s’agit de penser à ce pays dont il faut prendre soin pour qu’il poursuive sa marche sereinement. Il faut que tous les actes et les actions entrepris ou à entreprendre soient conformes à l’intérêt général de la nation et répondent aux vœux du peuple tunisien».
M.A.F.


Mahmoud Bacha : «Salutaire à tout point de vue»
«Ce qui vient de se passer est salutaire à tout point de vue. Ces événements ont aussi prouvé que notre peuple est très instruit et c’est grâce à son instruction et à sa volonté qu’il a pu renverser la tendance pour permettre à notre pays d’entrevoir l’avenir avec optimisme.
A propos de cet avenir justement, je pense qu’il ne peut être que meilleur à condition que notre pays retrouve sa stabilité et qu’on retrouve la sérénité nécessaire ; ensuite il n’y aura plus de place pour les intrus qui laisserons cette place aux compétences réelles et on verra alors l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.»
M.A.F.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com