Tunis : Manifestation de soutien à la révolution égyptienne





Une manifestation de solidarité avec le peuple égyptien a été organisée, hier,  devant l’ambassade égyptienne à Tunis…
Une centaine de personnes se sont rassemblées devant l’ambassade d’Egypte à Tunis en solidarité avec le peuple égyptien. Le message était clair « Moubarak dégage », « Révolution tunisienne… révolution égyptienne... révolution d’un peuple arabe libre », « liberté, dignité et justice pour le peuple égyptien » … Une journée mise sous le signe « journée du départ » au cours de laquelle toutes les tranches de la population se sont réunies pour une seule cause. Des artistes, des militants, des avocats, des représentants de la société civile ou de simples citoyens, tous ont répondu présents.
C’est vraiment criminel
«Je salue le peuple égyptien qui manifeste depuis quelques jours dans la place de la libération (place Ettahrir) pour chasser le dictateur et l’assassin Moubarak », s’exprime Mohamed Amine Zaghdadi, étudiant. « Ce que le gouvernement égyptien est en train de faire est vraiment criminel. Il faut les juger, ces assassins. Ils sont en train de tuer nos frères égyptiens sous les yeux de tout le monde. Où sont les défenseurs des droits de l’Homme? Tout le monde regarde sans dire un mot. C’est vraiment lamentable»
Tsunami de révolution
«Aujourd’hui, les Tunisiens ont répondu présents au devoir», affirme Mounir Troudi. « Le premier résultat de la révolution tunisienne, c’est la prise de conscience du peuple arabe. Il suffit de voir la solidarité massive exprimée au sein du peuple arabe, et ce en dépit des tentatives dérisoires de certains médias et de gouvernements de la minimiser, pour être édifié combien on est solidaire. C’est un tsunami de révolution qui vient de naître en Tunisie et qui effleurera tout le monde arabe et le monde entier» ajoute-t-il.
Nouveau chapitre de la résistance
Pour Maître Halim Mouadeb, cette manifestation est un nouveau chapitre de la résistance du peuple arabe. « Aujourd’hui, on est présent ici pour soutenir nos frères égyptiens et dire au monde entier que tout le peuple arabe est solidaire. La révolution égyptienne est un prolongement de la révolution tunisienne et non une rupture. Il faut continuer la résistance avec toutes les nations désirant se libérer de la dictature et de l’esclavage. »

Mohamed M’DALLA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com