Changements en vue





Il est vrai que les Aigles de Carthage sont passés à côté d’un succès important face à l’Angola, mais la grinta des joueurs laisse entrevoir un meilleur sort demain face au Rwanda.
C’est qu’en football, l’état d’esprit joue un rôle important dans les prestations des équipes. Dotés d’une volonté inébranlable après les événements vécus par le pays, les équipiers de Mathlouthi négocient ce CHAN avec la nette intention d’y laisser leurs empreintes. Lundi dernier, sans sortir une très bonne prestation devant l’Angola, la Tunisie a laissé entrevoir de belles choses sur le plan de la grinta mais aussi sur celui de l’organisation à part la première période où l’entrejeu n’a pas accompli sa tâche convenablement. Mais quand on sait que la préparation n’a pas été des meilleures pour les raisons qu’on connaît, on peut leur accorder des circonstances atténuantes.
Néanmoins, après un premier match encourageant, on est en droit maintenant d’exiger d’eux le résultat, car un autre faux pas risquerait de les bouter dehors. La préparation du match de demain face au Rwanda a commencé mardi, mais dans de mauvaises conditions vu l’infrastructure et l’organisation peu conformes aux normes internationales exigées.
Faisant bon cœur contre mauvaise fortune, les protégés de Trabelsi s’échinent maintenant à corriger certains aspects du jeu pour être plus performants demain. Au niveau de l’effectif, Msakni, blessé, est encore incertain, alors qu’un ou deux changements sont attendus au milieu du terrain où Korbi ou Ben Yahia pourraient effectuer leur entrée. Tout dépendra en tout cas des choix du sélectionneur, du profil de l’adversaire et des conditions de la rencontre. Il ne reste plus qu’à souhaiter une bonne veillée d’armes aux nôtres car on a tous besoin d’une qualification pour les quarts de finale en attendant mieux. 
Que les Dhaouadi, Darragi ou Chedly retrouvent leurs meilleures sensations et le coup sera joué merveilleusement bien.

Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com