Ministère de l’Intérieur : La Garde nationale poursuit ses activités malgré les dégâts subis





Les unités de la circulation et de la sécurité publique de la Garde nationale poursuivent leurs activités, malgré les dégâts subis par leurs locaux, au cours des derniers événements, annonce le ministère de l’Intérieur dans un communiqué rendu public, hier.
Ces unités poursuivent leur travail à un rythme régulier, que ce soit dans les locaux réparés et équipés, ou dans d’autres locaux mis à leur disposition. Les patrouilles se poursuivent, également, afin d’assurer la sécurité publique et celle des usagers de la route.
Quelque 51 locaux des unités de la circulation et de la sécurité publique de la Garde nationale ont été soit totalement ou partiellement incendiés ou détruits et des travaux sont en cours pour en assurer la restauration et l’équipement.
D’autre part, les événements survenus dans le pays, depuis le début du mois de janvier dernier, ont fait 9 décès et 1027 blessés parmi les cadres et agents relevant des services du ministère de l’Intérieur, lors de l’accomplissement de leur devoir, selon les statistiques établies par le ministère.
Parmi les décès, cinq faisaient partie des services de la sûreté nationale, trois de la garde nationale et un de la protection civile.
Concernant les blessés, 854 appartiennent aux services de sécurité, 118 à la Garde nationale et 55 à la protection civile. Ils ont été pris en charge sur les plans médical, psychologique et social, précise le communiqué.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com