Tunisie Telecom : Où sont passés les fonds de la privatisation?





Le marché tunisien des télécommunications qui a connu, avec l’arrivée du portable dans notre pays, un boom gigantesque a été très vite saisi par les «ex-barons» du régime de Ben Ali.
L’on se rappelle la bataille rangée entre les groupes des pays proches de la Tunisie aussi bien européens qu’arabes pour avoir pied sur ce marché pour mesurer l’importance de celui-ci pour ces groupes.
Et si certains ont choisi d’opter pour une implantation directe en chérissant une association instaurée dans le cadre de l’investissement privé en association avec les membres de la «nébuleuse Ben Ali» d’autres ont opté pour un partenariat avec l’opérateur public historique «Tunisie Telecom».
Leur introduction a été effectuée dans le cadre d’une cession d’une partie du capital de ce conglomérat public pour un montant global de plus de 4 milliards de dinars.
A l’époque, cette somme aurait été, selon ce qu’avait déclaré M. Nouri Jouini, ministre du Développement économique, allouée à un fonds souverain pour le financement des projets à créer pour les générations futures. Chose somme toute louable. Or, aujourd’hui on ne trouve nulle trace de ce fonds.
Selon certaines supputations, cette somme aurait été affectée au paiement des échéances des «emprunts Samourai» effectués par l’ex-régime, ce qui reste à vérifier.
Pour l’heure, un énorme brouillard enveloppe ce sujet et une réponse adéquate aux interrogations aussi bien des experts financiers que de l’ensemble du peuple tunisien est vivement attendue.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com