Union européenne : Les avoirs des proches de Ben Ali gelés





Le conseil de l’Union européenne (UE) a décidé, le 4 février, de geler les «fonds et les ressources économiques» de personnes physiques proches de l’ancien président Ben Ali. En vertu de la décision, publiée au Journal officiel de l’UE, «aucun fonds ni aucune ressource économique ne doit être mis directement ou indirectement à la disposition des personnes physiques ou morales» qui figurent sur la liste, «ni utilisé à leur profit».
des personnes figurent sur la liste. Pour chacune d’entre elles, les motifs qui expliquent le gel des avoirs décidé par l’UE est identique à la virgule près : «Personne faisant l’objet d’une enquête judiciaire des autorités tunisiennes pour acquisition de biens immobiliers et mobiliers, ouverture de comptes bancaires et détention d’avoirs financiers dans plusieurs pays dans le cadre d’opérations de blanchiment d’argent.»
Le premier sur la liste est le président déchu, Zine El Abidine Ben Haj Hamda Ben Haj Hassen Ben Ali, dont l’annexe de l’UE donne le numéro de la carte nationale d’identité : 00354671. Son épouse Leila Bent Mohamed Ben Rhouma Trabelsi est en deuxième position. Suivent d’autres noms, certains appartenant au clan Ben Ali, les autres au clan Trabelsi. La plus jeune des personnes dont les avoirs sont gelés est Halima Ben Ali, l’une des filles du couple présidentiel. Elle n’a que 19 ans.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com