Les sénateurs américains John McCain et Joseph Libermann : « Engagement des USA à soutenir la transition en Tunisie »





En visite en Tunisie depuis samedi dernier, les deux sénateurs américains, John McCain et Joseph Libermann, ont affirmé leur soutien à la volonté de peuple tunisien.
Le sénateur John McCain a réaffirmé l’engagement du Congrès américain à soutenir la Tunisie pendant cette période de transition qu’il a qualifiée d’importante. Pour sa part, le sénateur Joseph Liberman a fait savoir que, durant sa visite en Tunisie, la délégation américaine a rencontré des représentants des droits de l’homme, des politiciens et même des avocats tunisiens.
Lors d’une conférence de presse tenue hier à l’ambassade américaine en Tunisie et en présence de l’ambassadeur américain, les deux sénateurs ont mis l’accent sur le respect que voue le président américain, Barack Obama, à la révolution tunisienne qui a donné une leçon au monde entier lorsque les Tunisiens ont destitué un régime despote.
Les Etats-Unis se sont dit prêts à aider les Tunisiens et à assister à la réussite de la révolution du jasmin. Cette assistance américaine est basée, selon les deux sénateurs américains, sur deux aspects majeurs. Le premier aspect est d’identifier le type des élections qui auront lieu prochainement et qui doivent traduire la volonté du peuple. Le deuxième aspect, dit à long terme, vise à établir une économie tunisienne solide qui rompe avec la corruption. À cet égard, Joseph Libermann a assuré, qu’à son retour aux Etats unis, il essayera de convaincre les Américains que la Tunisie est devenue stable, et qu’ils peuvent y revenir en tant que touristes ou investisseurs.
Les deux sénateurs américains, critiqués pour le soutien de leur pays au régime déchu, ont indiqué qu’ils ne représentent pas le gouvernement américain et qu’ils vont faire de leur mieux pour aider les Tunisiens à franchir cette période de transition. Les Etats-Unis feront tout ce qui est en leur pouvoir pour assurer cette révolution pour la démocratie qui a inspiré le monde arabe, a souligné le sénateur indépendant, Joseph Libermann.
À propos de la crainte de la montée des Islamistes en Tunisie, le sénateur républicain, John MacCain a affirmé que la Tunisie est connue pour son Islam modéré et tolérant et que les Etats-Unis n’ont rien à craindre à ce sujet.

Jalel Hamrouni


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com