Ambassade de Libye à Tunis : L’emblème de la discorde





Des dizaines de manifestants libyens et tunisiens se sont acharnés contre les locataires de l’immeuble qui ont surpris tout le monde en hissant, de nouveau, le drapeau vert.
L’acte était assez provocateur au point de faire exploser la colère de ceux qui ont été depuis le matin devant le grand bâtiment de la délégation générale de la Jamahiriya Arabe Libyenne à Tunis. Révoltée par ce qu’elle qualifie de «trahison», une femme voilée, la cinquantaine, a scandé «le jugement de celui qui a osé souiller le bercail de la révolution arabe» en affichant ostensiblement le drapeau de la tyrannie. «Honte sur toi ô traître», criait-elle à l’adresse de l’ambassadeur de la Jamahiriya qui était dans son bureau dans l’immeuble sis à l’Avenue Mohamed V à Tunis. «Criminel dégage» crie une autre femme. Tunisienne mariée à un Libyen, la femme s’est dite scandalisée par l’ambassadeur qui défie tout un peuple pour faire plaisir à un régime assassin «Kadhafi tue les Tunisiens, Kadhafi tue son peuple», «Dégage assassin !» scande-t-elle.
Remplacé mardi par le drapeau de l’ancienne monarchie aux couleurs rouge, noir et vert, frappé d’un croissant et d’une étoile, l’emblème vert du Guide de la Révolution a repris hier place en haut de l’immeuble occupé par le corps diplomatique libyen en Tunisie. Symbolisant l’insurrection contre le pouvoir autoritaire de Mouammar Kadhafi, le drapeau de la monarchie du roi Idris I est, depuis quelques jours, adopté par plusieurs représentation diplomatiques de la Jamahiriya dans le monde.


H.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com