Ministère de l’Intérieur : Renforts sécuritaires devant le siège





Les forces de sécurité et l’armée nationale ont renforcé, hier, leur présence devant le siège du ministère de l’Intérieur, à l’avenue Habib Bourguiba, à Tunis, l’entourant de fils de fer barbelés, suite aux actes de désordre enregistrés dans la capitale ce week-end.
Des hélicoptères de l’armée nationale ont survolé la capitale. Des unités des forces de sécurité ont été déployées dans différentes parties de l’avenue Habib Bourguiba.
Plusieurs centaines de personnes rassemblées en groupes dispersés discutaient de la situation dans le pays suite à la démission de Mohamed Ghannouchi et à la reprise des actes de violence.
Des groupes de jeunes âgés de moins de vingt ans ont investi l’avenue Habib Bourguiba et ont tenté de semer la panique parmi les citoyens en bloquant les passages réservés aux véhicules. Ces jeunes ont prétendu avoir arrêté une voiture suspecte.
Plusieurs personnes ont affirmé qu’il s’agit «de bandes criminelles» qui profitent de la situation sécuritaire fragile pour commettre des actes de destruction et des cambriolages.
Des locaux de commerce ont fermé suite aux actes de destruction dans la capitale alors que d’autres commerçants ont choisi de vider complètement leurs locaux de peur d’une reprise des actes de violence, a-t-on constaté sur place.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com