La municipalité de Tunis dément la cession du Parc du Belvédère





La municipalité de Tunis a démenti hier les informations au sujet de la cession du Parc du Belvédère, de la piscine municipale et du stade Chedli Zouiten au profit de la famille du président déchu.
La question de la cession du parc qui n’était pas à l’ordre du jour de la réunion du conseil municipal de la ville de Tunis prévu le 15 janvier dernier, atteste «de l’absence d’une volonté de cession de ce site», précise le communiqué rendu public hier par la municipalité de Tunis.
Les conseillers municipaux avaient appelé lors de la réunion de la commission des parcs et des zones vertes tenue le 9 décembre 2011, à la préservation de toutes les composantes du Parc du Belvédère (le zoo, la piscine et le stade Chedli Zouiten), précise la même source.
La municipalité de Tunis affirme que toute décision en rapport avec la vie quotidienne des habitants est soumise aux commissions municipales ouvertes au public avant d’être discutée et adoptée par le conseil municipal en session ouverte au public.


Dépôt d’attestations pour bénéficier de l’amnistie générale
Le ministère de l’Education appelle, dans un communiqué rendu public hier, tous les éducateurs, administratifs et agents qui ont été limogés ou soumis à des sanctions disciplinaires et qui sont concernés par l’amnistie générale, à déposer auprès des commissariats régionaux à l’éducation, dans les plus brefs délais, les attestations y afférentes attribuées par les tribunaux.
Le présent communiqué fait suite à l’appel lancé, récemment, par le ministère aux personnes concernées par l’amnistie pour présenter des attestions y afférentes.
Pour la médiatisation de vos activités au journal, prière d’envoyer vos correspondances à l’adresse:
evenements@lequotidien-tn.com / Fax 71 252 869




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com