Diplômés des institutions sportives : 1232 nouveaux postes d’emploi créés





Dans le cadre de la campagne d’emploi immédiat, le ministère de la Jeunesse et des Sport a annoncé sa nouvelle stratégie visant les diplômés des instituts du sport.
Ces nouveaux postes d’emploi visent trois secteurs: l’éducation physique (185 postes), le sport (406 postes) et la jeunesse (363 postes).
Le ministère a adopté un mode de recrutement clair qui se base notamment sur la priorité selon l’ancienneté de l’obtention du diplôme, les offres des différentes filières et le traitement des dossiers des cas sociaux en collaboration avec le ministère des Affaires sociales et selon les régions.
Concernant les concours pour les filières des sports, la formule contractuelle a été retenue en garantissant aux agents recrutés par contrat les mêmes avantages en termes de salaires et de couverture sociale que les titulaires. C’est-à-dire un même salaire pour un même diplôme.
D’autre part, les emplois créés, assure le ministère, sont des postes permanents, ajoutant que les agents recrutés seront affectés dans les directions relevant du ministère les plus proches de leur lieu de résidence pour éviter les contraintes du déplacement.
Toujours selon le communiqué, le ministère a décidé aussi de créer de nouveaux emplois dans le cadre d’une étude pour déterminer les postes vaquant et les besoins dans les institutions sportives. Il rappelle la possibilité de bénéficier des nouveaux mécanismes mis en place par le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi auxquels les postulants peuvent s’inscrire et prendre connaissance auprès des bureaux d’emploi, à l’instar du programme «Amal» inscrit dans le cadre du «programme de recherche active d’emploi».
Ce programme offre à l’adhérent une prime de 200 dinars et le statut de «stagiaire du secteur public», outre le recrutement à l’étranger par le biais de la coopération technique et professionnelle.
Cet effort est accompagné par la création d’une cellule permanente au sein du ministère et de cellules similaires au sein des commissariats régionaux de la jeunesse et du sport chargés de créer de nouvelles opportunités d’emploi aux diplômés des instituts de sport et de l’éducation physique et l’Institut supérieur d’animation de la jeunesse et de la culture. Cette cellule sera composée de représentants des demandeurs d’emploi, à raison d’un représentant par filière pour toucher tous les secteurs sportifs.
Par ailleurs, le ministère a mis l’accent sur le fait que le traitement du problème du chômage ne peut se faire que progressivement, affirmant que les mesures annoncées sont une première étape qui sera suivie par d’autres dans les jours qui viennent.

Walid BOUROUIS


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com