Soudan : Abyei ville fantôme





Des dizaines de milliers de personnes ont fui hier la ville soudanaise d’Abyei, désormais «presque vide», après des affrontements meurtriers dans cette région disputée et riche en pétrole.


 Le Quotidien-Agences
«Depuis hier, des dizaines de milliers de personnes ont fui la ville, la laissant presque vide», indique un communiqué de Médecins sans frontières.
«La plus grande préoccupation de MSF est d’être en mesure d’atteindre et de traiter tous les patients de manière impartiale», explique l’ONG.
Les Nations unies ont annoncé hier l’envoi de Casques bleus supplémentaires dans l’enclave disputée d’Abyei, à la lisière entre le Nord et le Sud-Soudan, après des affrontements qui ont fait au moins 70 morts depuis trois jours.
Le Nord et le Sud accusent mutuellement l’armée de l’autre camp de soutenir les attaques à Abyei.
Les tensions ne cessent de monter à Abyei depuis que les Sud-Soudanais se sont prononcés en faveur de l’indépendance du Sud lors d’un référendum en janvier. Le Sud-Soudan va en conséquence faire sécession du Nord en juillet.
A Abyei, un référendum sur l’annexion au Nord ou au Sud a été repoussé sine die après un dé­saccord sur la participation des Misseriya. Ces nomades arabes insistent pour participer au vote car ils craignent de perdre l’accès à cette région en cas de rattachement au Sud-Soudan.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com