Centre culturel Bir Lahjar/ Parfums de Tunisie





Peut-on écrire nos passions ? C’est difficile mais ce n’est plus impossible. En tous cas, le peintre anglais David Bond, le poète Slaheddine Haddad et la chercheuse Lucette Valensi ont essayé... Et le résultat : une exposition et deux livres-lettres. Le cercle de la mémoire de la Médina qu’abrite le Centre Culturel de Bir Lahjar accueillera, ce vendredi, une exposition du peintre anglais David Bond. Parallèlement au vernissage, le Centre Culturel de Bir Lahjar ouvrira ses portails pour la présentation de deux livres de la collection livre-lettres : TGM du Lucette Valensi et TGM - La Goulette de Slaheddine Haddad. Après sa précédente exposition «Has been Tunis» où l’artiste David Bond nous a invité à voyager dans les arcanes de la ville de Tunis via ses aquarelles, ce peintre nous offre, cette fois-ci, l’occasion de s’ouvrir sur le patrimoine culinaire tunisien. Cette balade dans l’histoire et dans les traditions de notre pays sera accentuée par la présentation de deux livres qui ont choisi de revisiter la ligne TGM dans leurs écrits. De La Goulette à La Marsa, Slaheddine Haddad et Lucette Valensi nous esquissent, via le verbe, des jolis tableaux des lieux qui ont ponctué leurs mémoires. Pour découvrir ces trois projets artistiques, qui ont été présentés à View Galerie auparavant, rendez-vous ce vendredi, à partir de 16h00 au Centre Culturel de Bir Lahjar. Imen ABDERRAHMANI _________ Qui est David Bond ? Après des études de la langue arabe et de philosophie à Oxford et à Toulouse, David Bond a choisi de rejoindre l’Institut des Belles Lettres Arabes (IBLA) à Tunis. Puis, il a obtenu une maîtrise en littérature arabe à la Faculté des sciences humaines et sociales du 9 avril, à Tunis. Inspiré par les paysages urbains et par la richesse du patrimoine de plusieurs pays arabes et africains, David Bond a peint ses passions pour des villes qui ont bercé son imaginaire.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com