Nabil Maâloul : «L’absence des internationaux a perturbé la préparation»





Enfin, la reprise de la compétition officielle annoncée pour samedi. Un commentaire?
Il était grand temps. Une longue trêve est le pire ennemi pour les footballeurs. Nous sommes tous heureux de retrouver la compétition et le public. J’espère aussi voir la reprise avoir lieu dans de bonnes conditions pour honorer la révolution.
Comment avez-vous meublé ce long arrêt du Championnat?
Beaucoup de travail pour améliorer tous les aspects du jeu, des matches amicaux pour garder quelque peu le rythme. L’évolution est nette et j’espère voir la concrétisation des bonnes intentions sur le terrain.
Quel a été votre principal souci lors de cette trêve?
Incontestablement l’absence d’une dizaine d’internationaux A et Olympiques, outre celle des quatre étrangers. Difficile donc de parler automatismes sans les titulaires.
L’équipe a enregistré l’arrivée de quatre joueurs confirmés, à savoir Traoré, Mouelhi, Abdi et Baghouli. Quel jugement portez-vous sur leur degré de forme?
Les deux premiers sont opérationnels, les deux autres ont besoin de temps pour devenir assez compétitifs.
Sur le plan tactique, vous serez amené à composer sans Eneramo, parti, ni Darragi, suspendu. Une nouvelle approche offensive est donc nécessaire?
J’en conviens. D’ailleurs, cet aspect a constitué l’élément-clé des dernières semaines. Ces deux joueurs constituaient les points forts de l’équipe. Aujourd’hui, on met en place une nouvelle approche avec d’autres joueurs performants comme Dramane Traoré, Bouazzi et Msakni.
Samedi, l’Espérance aura à recevoir le CAB avec à l’esprit un net désir de rachat après le dernier revers essuyé à Sousse, un commentaire?
C’est vrai. La défaite de Sousse du 9 janvier dernier n’a pas été oubliée. On jouera face au CAB pour gagner, consolider notre leadership et se rassurer avant le match du 19 mars en Ligue des Champions. La pression s’est déjà installée, il faut composer avec et la positiver pour pouvoir donner le meilleur de soi-même.


Propos recueillis par Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com