Hamma Hammami : «Le délai du 24 juillet est intenable»





Le Chef du Parti des Ouvriers Communistes Tunisiens (POCT), Hamma Hammami, estime que le délai du 24 juillet pour l’élection d’une Assemblée constituante est intenable. «Nous avons critiqué dès le départ la méthode selon laquelle la nouvelle feuille de route de la transition politique a été définie d’autant plus que nous n’avons pas été consultés. Aucun consensus ne s’est dégagé sur la date du 24 juillet qui est, à notre sens, intenable. C’est un délai très court qui ne permet pas aux partis et au peuple tunisien de se préparer pour trancher sur une question aussi importante que la mise en place d’une nouvelle Constitution», précise-t-il. Et d’ajouter: «Il faut rompre avec cette logique de précipitation et privilégier le consensus. C’est pourquoi nous appelons au report de la date de l’élection de la constituante. A notre avis, cette élection doit se tenir dans un délai allant de neuf mois à un an. Pourquoi ne pas la tenir le 14 janvier 2012, à l’occasion de la date du premier anniversaire de la révolution? Une élection précipitée peut même permettre au RCD de rafler la mise».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com