Grèves à Transtu : La paralysie touche 4 dépôts sur 6





Après Sidi El Bokri et Tebourba, entrés en grève depuis avant-hier, c’était au tour des dépôts de Zahrouni et de Bab Saadoun de prendre part aux contestations qui durent depuis plusieurs jours dans les locaux de Transtu à l’avenue du Japon à Tunis (voir Le Quotidien du 11 mars 2011). Reste à préciser toutefois que les bus réservés aux étudiants et autres catégories de passagers spéciaux ont continué à rouler normalement.
La fièvre de la grève, qui s’empare ainsi de 4 dépôts d’un total de 6 possédés par Transtu, risque bien de paralyser tout le parc des bus jaunes qui transportent quotidiennement des centaines de milliers de passagers dans le Grand-Tunis.
Les cadres administratifs, les responsables d’exploitation des parcs, les chauffeurs et les convoyeurs des bus de la Transtu qui ont déjà multiplié les grèves depuis le mois de janvier sur fond de revendications professionnelles serrent désormais leurs rangs autour d’une revendication unique, précise et indiscutable, à savoir le départ de Sassi Yahya, le PDG de la société.


H.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com