Tunisie – Côte d’Ivoire/ Premiers pas vers de nouvelles conquêtes





* Match Amical International - Stade 7 novembre de Radès (20h30) - Arb.: Himoudi (Alg) - Direct TV T7 Le sacre africain bien consommé, les champions d'Afrique retournent sur scène ce soir. Pour cette rencontre amicale face à la Côte d’Ivoire, nous verrons de nouveau la même équipe, le même encadrement technique et dirigeant et sûrement le même public. Pour la perpétuation d’une idylle postulant vers de nouvelles conquêtes. En effet, et après la reconduction de Lemerre, le Onze national reprend du service avec en point de mire trois importantes échéances, à savoir la Coupe des Confédérations en 2005, la C.A.N. 2006 et le Mondial 2006. C’est dire que le test de ce soir revêt un intérêt irréductible, puisqu’il intervient à quelque deux mois du premier match des Eliminatoires conjointes inhérentes à la C.A.N. et au Mondial 2006, face au Botswana. En faisant appel aux mêmes joueurs, Lemerre cherchera, dans un premier temps, à rétablir la cohésion du groupe, tout naturellement un tant soit peu entamé après l’inévitable décompression subséquente au triomphe continental. Faire donc progressivement retrouver à l’équipe ses repères, sa meilleure articulation, s’assimilerait au premier objectif du français. C’est ainsi qu’à part Hatem Trabelsi, Anis Ayari, encore convalescents, et Khaled Fadhel autorisé à demeurer à la disposition de son club pour les besoins de la Coupe arabe des clubs, les habituels sélectionnés, auxquels seul Mohamed Mkacher a été adjoint pour meubler un couloir gauche assez dégarni, se feront un réel plaisir de sonner des retrouvailles chaleureuses avec leur fidèle public. Ceci dit, parler de onze rentrant serait quelque peu inopportun, partant du fait que, comme l’a maintes fois réitéré le Français, l’E.N. s’identifie avant tout à un groupe compact où les individualités se noient dans un collectif solidement cimenté. De plus, et comme il s’agit d’un rendez-vous amical, il y a lieu de s’attendre au déploiement du maximum de joueurs. Par ailleurs, il est acquis que les Tunisiens s’investiront à fond dans cette rencontre, parce qu’avant tout ils se sont dotés d’une nouvelle mentalité qui ne laisse aucune place au laxisme, malgré le caractère amical de ce match. En outre, l’opposition les contraindra à aller au bout de leurs ressources, vu qu’elle donnera à voir une brochette de joueurs talentueux, opérant tous en Europe, à l’instar des Drogba et Meïté (O. Marseille), Kalou (Auxerre), Touré (Arsenal), Bakari (Lens), Coulibaly (Lokeren)... Et nul doute que tout ce beau monde sera au rendez-vous, du moment que les clubs respectifs de ces joueurs sont obligés de les libérer, s’agissant d’une journée F.I.F.A. Et tel un Rastignac ambitieux et conquérant, le club Tunisie peut reprendre en chœur: “A nous deux l’Allemagne... à nous deux l'Egypte!” Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com