Justice : La prison pour Kallel, Ben Dhia et Abdallah





Le premier juge d’instruction près de la cinquième chambre criminelle, relevant du tribunal de première instance de Tunis, a ordonné hier, suite à des interrogatoires qui ont duré plus de trois heures, la mise en détention des trois conseillers du président déchu Ben Ali, à savoir Abdelwahab Abadallah, Abdelaziz Ben Dhia et Abdallah Kallel. Ils doivent passer leur première nuit à la prison de Borj El Amri.
Il est à rappeler que 24 avocats ont déposé une plainte contre dix responsables de l’ancien régime du fait de leurs responsabilités au sein du RCD et des postes qu’ils occupaient sous l’ancien régime, à savoir: Mohamed Ghariani, Abdallah Kallel, Ridha Chalghoum, Abderrahim Zouari, Zouheïr M’dhafer, Chedly Nefati, Abdelaziz Ben Dhia, Hamed Karoui, Kamel Morjane, Abdelwaheb Abdallah, et tous ceux qui seront révélés par l’enquête.
Une instruction a été ouverte auprès du tribunal de première instance de Tunis pour des charges liées à leurs activités et leurs responsabilités au sein du RCD. Ils sont soupçonnés d’être impliqués dans des abus relatifs au détournement et extorsion de fonds, malversation, spoliation et abus de pouvoir ayant porté préjudice à l’administration.
Le procureur de la République a chargé le premier juge d’instruction, Mondher Ben Jaâfer, de l’enquête. Le même juge d’instruction a entendu hier les trois suspects avant de les mettre en détention à la prison de Mornaguia en attendant la fin de l’instruction.


Habib MISSAOUI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com