Afghanistan : Karzaï demande à l’OTAN de mettre fin à son intervention





Le président afghan Hamid Karzaï a demandé hier à ses alliés de l’OTAN de cesser toutes leurs opérations militaires dans le pays. Il s’exprimait lors d’un discours dans l’est du pays, où les soldats étrangers sont accusés d’avoir tué plusieurs dizaines de civils récemment.
C’est la première fois que Karzaï réclame une mesure aussi radicale à ses alliés. L’homme a en effet été porté au pouvoir par l’Occident à la fin 2001, mais ne cesse de dénoncer les victimes civiles des bavures des forces de l’OTAN.
Cette déclaration du président afghan intervient deux jours après qu’un de ses proches a été tué par les forces internationales dans le bastion familial situé dans la province méridionale de Kandahar.
Karzaï a tenu son discours devant près de 500 chefs de tribus à Asadabad, capitale de Kunar, un bastion taliban frontalier du Pakistan, où Kaboul accuse l’OTAN d’avoir tué 74 civils ces dernières semaines. Dans l’assistance se trouvaient également des proches des victimes de ces bombardements.
«A l’occasion de cette rencontre, je voudrais demander à l’OTAN et aux Etats-Unis, avec honneur et humilité, et sans arrogance, de cesser complètement leurs opérations dans notre pays», a-t-il déclaré. «S’il s’agit d’une guerre contre le terrorisme international, ils devraient la mener dans les régions que nous avons montré du doigt depuis neuf ans, et qu’ils connaissent eux-mêmes», a ajouté Karzaï.
Le président afghan n’a cessé ces dernières années de demander aux forces internationales d’attaquer les bases arrières des rebelles talibans à l’étranger, notamment au Pakistan voisin, plutôt que dans les villages afghans.
Devant l’assistance, Karzaï a pris dans ses bras une petite fille amputée de la jambe après un bombardement de l’OTAN, et s’est mis à pleurer. Il a ensuite déclaré aux représentants des forces de l’OTAN présents sur place: «Je veux que vous preniez des photos de cette petite fille et de ses blessures et que vous les montriez à vos autorités».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com