L’armée afghane visée : Trente-six morts dans une attaque





Le Quotidien – Agences
Au moins 36 personnes ont été tuées et une quarantaine blessées hier dans un attentat-suicide de Taliban contre un centre de recrutement militaire à Kunduz, l’une des principales villes du Nord afghan, selon le gouvernement.
Le pays est régulièrement frappé par des attaques des rebelles, qui visent notamment l’armée et la police, censées prendre d’ici quatre ans le relais des quelque 140.000 forces de l’Otan et assurer elles-mêmes la sécurité du pays.
«On dénombre 36 morts, dont des femmes et des enfants», a déclaré à l’AFP un porte-parole du ministère de la Santé à Kaboul, Kargar Noorughli.
«L’un de nos combattants a perpétré l’attaque hier dans le centre de recrutement de Kunduz», a de son côté déclaré à l’AFP un porte-parole des rebelles talibans, Zabihullah Mujahid.
Il s’agit de la seconde attaque suicide meurtrière en moins de quatre jours à Kunduz, après celle qui a tué trois personnes, dont le chef de la police provinciale.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com