Carnet culturel





Théâtre
Quoi ? «The End» d’Ezzeddine Gannoun. Où ? Au Théâtre «El Hamra»- Tunis. Quand ? Les 17, 18 et 19 mars, à 19h00.
Belle reprise pour les maîtres d’El Hamra dont la dernière création «The End» (Akher Saâ) s’inscrit au cœur de l’actualité politique et socio-culturelle. Avant-gardiste, «The End» peint en profondeur les différentes facettes des relations entre le monde arabo-musulman d’aujourd’hui et l’Occident. Ecrite par Leila Toubel, également comédienne et mise en scène par Ezzeddine Gannoun, la pièce focalise sur ces rapports qu’entretiennent les hommes au quotidien avec leurs proches… «The end», c’est l’histoire de la mort quand elle vient frapper à la porte de l’homme pour tout bousculer, comme c’est le cas de Nejma. Bien installée chez elle, elle a été surprise par la visite de «la mort» qui lui a annoncé qu’elle serait de retour après une heure. Elle n’a qu’une soixantaine de minutes pour mettre tout en ordre, régler les affaires suspendues… «The End», une pièce qui rend hommage à l’acteur, au texte…
«The End» d’Ezzeddine Gannoun, les 17, 18 et 19 mars, à 19h00, au 28, rue Al-Jazira- Tunis. Tél. : 71. 320.734.
Quoi ? «Intox» de Moez Gdiri avec Atef Ben Hessine. Où ? Au Théâtre de la Ville de Tunis. Quand ? Les 18 et 19 mars, à 19h30. L’avant-première aura lieu demain à Kasserine.
«Intox» est l’une des prémices artistiques de la Révolution tunisienne. «Nous avons choisi de présenter l’avant-première à Kasserine, en hommage à tous les martyrs et pour confirmer notre soutien sans failles à la Révolution et ses objectifs. C’est une action volontaire, symbolique pour souligner notre attachement à la décentralisation culturelle. D’ailleurs, nous avons coordonné avec nos amis artistes installés à Kasserine pour que tout soit bien fait, et que les recettes de cette avant-première iront au profit de cette région », nous a déclaré le metteur en scène de cet one man show, intitulé tout simplement «Intox».
Sur scène, c’est à l’artiste Atef Ben Hessine de nous raconter la Tunisie postrévolutionnaire et de peindre à sa façon l’actuelle étape, entre infos et intox, appelant avec beaucoup d’humour les Tunisiens à réfléchir mais également à agir face à certaines histoires floues, insensées et non-fondées… Les fruits de cette collaboration entre Atef Ben Hessine et Moez Gdiri sont à découvrir sur la scène du Théâtre de la ville de Tunis qui ouvrira de nouveau ses portails, après une longue fermeture.
«Intox» de Moez Gdiri, les 18 et 19 mars, à 19h30, au Théâtre de la Ville de Tunis, 2, rue de Grèce - Tunis. Tél. : 71.320.734.
Quoi ? «Danse avec le singe» de Taoufik Jebali. Où ? A El Teatro. Quand ? 17, 18 et 19 mars à 19h30.
A l’initiative de l’Office national de la Famille et de la Population (ONFP), Taoufik Jebali a conçu cette nouvelle création où il relance un débat, à bâtons rompus, sur l’infection par le VIH et surtout des rapports entre les personnes infectées et leurs proches. Jouée par les élèves du studio d’El Teatro, «Danse avec le singe» tire son originalité d’une analyse approfondie de l’impact psychologique de cette maladie sur les personnes portant le VIH, appelant à une meilleure compréhension et prise en charge psychologique des malades.
«Danse avec le singe» de Taoufik Jebali, les 18 et 19 mars, à 19h30, à El Teatro, le Belvédère- Tunis. Tél. : 71. 894.313


Rencontre-débat
Quoi ? Présentation- dédicace de «Willis from Tunis: Chroniques de la Révolution». Où ? A la librairie Clairefontaine- El Menzah 6. Quand ? 17 mars à 18h00.
Willis, un chat pas comme les autres… C’est un chat qui a la parole libre, prêt à tout commenter en fonction de l’actualité. Créé par la peintre et dessinatrice Nadia Khyari, Willis est un chat intelligent qui suit de près tout ce qui se passe dans le milieu politique et social. Moqueur, Willis a attiré l’attention des «Facebookers» pour son humour grinçant et son courage. Aujourd’hui, ceux qui ont raté un épisode de l’aventure de ce chat né le soir du fameux discours du président déchu et la célèbre expression «Je vous ai compris», peuvent se rattraper… Un album racontant le périple de Willis vient de naître, immortalisant ces moments historiques de la Révolution tunisienne.
Passionnés, ne ratez pas la rencontre avec un Willis pas comme les autres.
«Willis from Tunis: Chroniques de la Révolution», le 17 mars, à 18h00, à la librairie Clairefontaine à El Menzah 6, au 17 avenue Abou Loubaba Al- Ansari- Tunis. Tél. : 71. 237.567.


D’autres événements à suivre…
- «Parité et égalité des chances: Pour une démocratie paritaire», le 19 mars, à la Médiathèque de l’Ariana, à 15h30.
- Le conteur Brahim Ayari présente «Mon vécu est une histoire», le 18 mars, à 15h30, au Club culturel Tahar Haddad.
- Exposition «Les murmures des murs» de l’artiste Abdelbasset Touati, à la maison de la culture Ibn Khaldoun, à partir d’aujourd’hui jusqu’au 30 mars.
- «Visages», exposition de photos de Manuela Maffioli jusqu’au 21 mars, à l’espace El Teatro.


Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com