Sur le vif : Rivalités entre vendeurs ambulants





Ambiance électrique hier à  la rue Charles de Gaulle à Tunis. Les vendeurs ambulants se disputent le territoire très convoité vu le nombre important de gens qui le fréquentent.
Une rixe a failli éclater entre les vendeurs ambulants de la rue Charles de Gaulle à Tunis. Armés de bâtons et de barres de fer, les vendeurs menaçaient de s’interposer à tous ceux qui veulent entrer dans leur «territoire». La police a dû intervenir pour calmer les esprits. Les agents ont essayé de récupérer les «armes» des vendeurs sur place et de disperser dans le calme la foule en grogne. Une partie des vendeurs sur place accuse un groupuscule de vouloir faire la loi dans la rue et de créer des troubles surtout avec les femmes qui fréquentent les boutiques de ladite rue. «Les débordements ont dépassé l’intolérable et ce groupe est prêt à passer à l’action à n’importe quel moment», affirme un vendeur sur place. Il est à noter que cette rue très fréquentée de la capitale connaît un grand pullulement de différents groupes qui n’ont pas toujours réussi à cohabiter en paix. Ces derniers jours, les tensions se sont ravivées. La révolution a laissé un goût revanchard chez certains qui essayent de prendre les commandes  en l’absence de la police municipale qui n’a pas encore repris le service, apparemment.

Ibrahim BOUGOTTAYA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com