Zamalek : On vise un coup d’éclat





Le Zamalek est déjà concentré sur le match contre le CA. Depuis jeudi dernier, l’équipe s’est déplacée en Syrie pour un stage bloqué. Elle a ponctué cette mise au vert par un match amical contre l’équipe syrienne de Hatine.
Le coach de l’équipe Houssem Hassan a convoqué 25 joueurs pour ce stage. 21 seulement sont à Tunis. Les Egyptiens prennent très au sérieux le match et leur coach, Houssem Hassan a prévenu ses joueurs que ce ne sera pas de la tarte.
Le staff technique égyptien a quelques appréhensions car ce cru manque d’expérience de la Ligue des champions. Reste que l’équipe de la Citadelle blanche qui a déjà remporté 5 Coupes d’Afrique est motivée au plus haut point pour redorer le blason du club.
Pourtant, à Tunis, l’ensemble ne sera pas au complet et ne pourra pas compter sur certains éléments pour des raisons diverses, blessures, retour de blessures et suspension.
Ahmed Jaâfar, le puissant avant-centre qui a été le plus utilisé revient de blessure et n’est pas encore au top. Idem pour la toute dernière recrue, l’Algérien Aoudia. En amical, ils ont tout de même marqué chacun un but. Quant à Amr Zaki, il revient d’une blessure au genou.
A Tunis, le Zamalek ne pourra pas compter sur le Qatari Hassine Yasser Mohamedi. C’est un joueur vif qui apprécie les espaces et le contexte de Tunis lui allait comme un gant pour un jeu en contre-attaque. Normalement, il devrait être suspendu pour cette manche aller. L’autre absent pour blessure est Ahmed Ghanem qui évolue généralement sur le flanc droit.
En tout état de cause, Houssem Hassan ne manque pas de solutions et si l’on se réfère au match amical joué en Syrie, il devrait faire évoluer son équipe en 4-3-2-1, un système en entonnoir qui a l’avantage d’être prudent, mais qui permet également d’avoir des opportunités offensives, notamment lorsque l’équipe dispose d’un joyau dénommé Chikabala de son vrai nom Mahmoud Abderrazak. Ce joueur est à surveiller comme le lait sur le feu. C’est le meilleur atout offensif du Zamalek et il est doté d’une frappe du gauche pure et limpide.
Pour les Zamalkawis, il s’agira de récidiver le coup de Nairobi où ils avaient battu Ulinzi Stars par 4-0. Contre le CA, ils se contenteraient bien d’une petite victoire.
Abordant le match, le défenseur central international, Mahmoud Fathallah a déclaré sur le site officiel de son club que «Le tirage au sort est injuste pour les deux équipes qui ont une grande expérience de cette joute continentale, ce qui leur permet de jouer pour le gain du titre. J’aurais préféré que ce match arrive dans les tours finaux de cette compétition».
Et d’ajouter: «Cette rencontre va énormément servir l’équipe qui gagnera, notamment sur le plan psychologique. J’espère donc que la victoire finale choisira notre camp et que le scénario du match contre Ulinzi Stars du Kenya se reproduira. Nous irons à Tunis pour ramener un résultat positif qui nous mettra sur la voie de la qualification».


A.S.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com