Hillary Clinton : «La Révolution tunisienne, un exemple à suivre»





Le président de la République par intérim, Foued Mebazaa, a reçu, hier matin, au palais de Carthage, la Secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, actuellement en visite en Tunisie.
Cette rencontre a été l’occasion de réaffirmer les étroites relations historiques établies entre les deux pays amis et d’examiner les moyens de renforcer les relations de coopération et de partenariat et d’en diversifier les domaines, au service des intérêts communs.
A cette occasion, M. Foued Mebazaa a mis l’accent sur les pas importants franchis par la Tunisie, après la Révolution du 14 janvier, sur la voie de la transition démocratique, passant en revue les efforts déployés pour consolider les fondements de l’Etat de Droit et des institutions, renforcer les droits de l’Homme et favoriser les libertés fondamentales, dans le droit fil de la réalisation des objectifs de cette révolution.
Par ailleurs, il a passé en revue les priorités de la période à venir, s’agissant notamment de la réalisation d’un développement équitable entre toutes les régions du pays, du développement des régions défavorisées, de la multiplication des postes d’emploi et de l’amélioration des conditions de vie des habitants.
De son côté, Mme Hillary Clinton a exprimé sa grande admiration pour la Révolution tunisienne qui, a-t-elle dit, constitue «un évènement historique majeur» et «un exemple à suivre», formant l’espoir de voir les objectifs de cette révolution se réaliser, notamment à la lumière des réformes engagées par les Tunisiens à tous les niveaux.
Elle a, dans ce contexte, fait part de la disposition des Etats-Unis à apporter son soutien à la Tunisie, au cours de cette étape importante et délicate, afin de réussir sa transition et de réaliser les aspirations du peuple tunisien à un lendemain meilleur, réaffirmant la volonté des Etats-Unis d’Amérique de raffermir la coopération bilatérale dans le domaine économique et de renforcer l’investissement dans les régions prioritaires.
L’audience s’est déroulée, notamment, en présence du ministre des Affaires Etrangères, Mouldi Kéfi, et de l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Tunis.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com