Instauration d’une zone d’exclusion aérienne en Libye : Soulagement des Tunisiens





Par dix voix pour et cinq abstentions, le Conseil de sécurité des Nations unies s’est prononcé jeudi soir pour l’instauration d’une zone d’exclusion dans le ciel libyen. Le Quotidien a sondé la réaction des Tunisiens sur cette résolution.
«Un risque d’intervention militaire!»
Mounira Masmoudi, agent de la STEG : «A mon avis c’est la meilleure décision, après tous les crimes que Kadhafi a commis contre son peuple, la réaction internationale vient protéger le peuple libyen contre les massacres de ce criminel. Mais ce que je crains aujourd’hui c’est le risque d’une intervention militaire. Il faut quand même rester prudent».
«Je salue cette décision»
Sofiène Guermazi, conseiller fiscal: «Malgré son retard, je considère cette décision très positive. Une décision pareille vient au profit des civils libyens.
Le peuple libyen a beaucoup souffert durant le régime de Kadhafi, le dictateur. Je salue cette décision et je la respecte.
C’est le seul moyen pour protéger les populations civiles contre les troupes de Kadhafi.
Il est fort possible que la menace sur le terrain ne change pas».
«Il n’y a pas d’autre choix»
Kamel Hamrouni, agent de voyages: «Kadhafi est un assassin, il fallait bien que cette décision soit prise et ce, depuis plusieurs semaines.
Ce meurtrier a commis des crimes contre l’humanité.
L’instauration d’une zone d’exclusion dans le ciel libyen est la meilleure solution. Il n’y a pas d’autre choix.
Il faut stopper immédiatement les crimes de Kadhafi».


Mariem FARHAT




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com