Recommandations présidentielles pour favoriser l’investissement privé





Le Président Zine El Abidine Ben Ali a conféré, hier, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre, qui lui a présenté un rapport sur l’activité du gouvernement et son programme d’action pour les jours à venir. Il lui a, également, soumis l’ordre du jour du Conseil des ministres qui se tiendra au cours de cette semaine. Carthage (TAP) L’intérêt du Président de la République s’est porté, lors de l’audience, sur la question de l’investissement privé. Le Chef de l’Etat a, à cet égard, pris connaissance de l’avancement de la concrétisation des mesures qu’il avait décidées en vue de renforcer la capacité d’identification des projets et d’encadrement des jeunes promoteurs, particulièrement celle relative à la création d’un fonds de valorisation des brevets d’invention et à l’aide à la production de prototypes innovants. Il s’agit d’une étape indispensable préludant au passage au stade de la réalisation de projets novateurs et à la diversification du tissu économique national. Le président de la République a recommandé l’élaboration d’un guide facile à compulser pour la création d’entreprises et comportant les différentes mesures et incitations instituées en tant que référence exhaustive à même de faciliter aux promoteurs la mise au point de leurs projets avant d’en entamer la réalisation avec les meilleures chances de réussite. Le Chef de l’Etat a également insisté, dans cet ordre d’idées, sur la nécessité d’accélérer la réalisation des programmes arrêtés en matière d’aménagement des zones et locaux industriels. Il a recommandé de réduire les délais d’adoption des plans de lotissements industriels et de parfaire la coordination entre les différentes parties concernées afin de hâter la réalisation des travaux de mise en place des réseaux et des équipements extérieurs, ce qui doit permettre de compresser le coût d’aménagement des zones industrielles pour qu’elles soient disponibles à des prix concurrentiels. Par ailleurs, le Président Zine El Abidine Ben Ali s’est informé de la teneur de la première réunion du Conseil supérieur de l’enfance, tenue à la fin de la semaine dernière. Il a donné des instructions pour que tout l’intérêt requis soit accordé aux recommandations et propositions issues de cette réunion et pour en assurer le suivi, et ce, dans le cadre de la rationalisation de la mise en œuvre des plans et des programmes adoptés et tendant à renforcer les acquis de l’enfance tunisienne. Le Chef de l’Etat a aussi recommandé vivement de raffermir la coordination et la complémentarité entre les différentes structures et institutions intervenantes et les composantes de la société civile, afin de renforcer l’encadrement de l’enfance pour qu’elle bénéficie des meilleures conditions de protection et de croissance saine.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com