13e journée : Il était grand temps !





La reprise du championnat de Tunisie de handball a donné lieu, comme prévu,
à des résultats logiques permettant aux traditionnels favoris de la compétition.
La révolution nous a édifiés sur la fragilité de notre système sportif. Tous les clubs, les grands comme les petits, ont pâti de cette situation. Pourtant, force est de constater que la quasi majorité des clubs ont continué à travailler et à entourer leurs joueurs d’une certaine sollicitude. Ces derniers ont fait montre d’une maturité et d’un sens de la responsabilité dont on les croyait incapables. Bref, venons à la compétition d’aujourd’hui, et soulignons d’abord qu’à l’heure où nous mettons sous presse, la désignation des arbitres n’a pas encore été arrêtée. C’est que la commission d’arbitrage n’arrive pas à imposer un duo arbitral au match phare de cette treizième journée, CSS-ESS. Bizarre. Pourtant, ce sommet méritait de meilleures conditions: plus de sérénité et de transparence. Nous sommes sûrs, que le public de la salle de Sfax sera gratifié d’un grand spectacle.
A la salle Zouaoui, les sang et or partiront largement favoris devant des carthaginois encore sous le choc des moments trop difficiles qu’ils ont traversés. Idem pour les olympiens de Kélibia qui recevront les aigles de Haouaria, quasiment mis KO par la crise financière. A Hammam-Lif, nous suivrons avec un intérêt certain l’évolution des Saydiens après l’exclusion de leur président. Enfin, à Sfax, et en lever de rideau, l’empoignade USTS-ASM s’annonce équilibrée.


Mondher JEBENIANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com