Mondher Kbaier :! ;«Les moyens de gagner»





Il sera tout d’abord dédié à nos martyrs et à notre public qui nous manque et à qui nous devons faire honneur. Le match ne sera pas facile contre un adversaire dont nous n’avons aucune idée, mais nous savons au moins que le foot ghanéen est un football respectable avec des joueurs talentueux et agressifs.
Comment va le groupe surtout avec un Mathlouthi incertain et un Chéhoudi pratiquement hors liste ?
L’Etoile a l’habitude de se préparer dans ces conditions avec des joueurs très sollicités en équipes nationales senior et olympique, mais nous sommes obligés de faire avec; c’est la destinée des grandes équipes. L’absence de Chéhoudi et l’incertitude de Mathlouthi seront sûrement comblées mais je rassure nos supporters que nous allons utiliser d’autres points forts dont nous disposons et qui nous permettront de passer ce cap sans dégâts.
Votre milieu fétiche, Nafkha, ne sera pas de service ?
Ce n’est pas facile de se passer des services d’un joueur de la trempe de Nafkha, mais le professionnalisme a des obligations parfois dures à assumer. Heureusement à l’Etoile nous avons toujours des solutions. Marzouki sera, je crois, la bonne solution.
Votre dernier mot au public?
Notre public nous a toujours soutenus dans les conditions très difficiles et il nous a poussé jusqu’au bout de notre besogne. C’est notre devoir de lui faire honneur, nous jouerons pour nos couleurs mais aussi pour notre pays et notre révolution qui a annoncé au monde une autre Tunisie que nous tenons à honorer sportivement.


Propos recueillis par Ridha AZAIEZ




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com