Syrie : Les manifestants encerclés par les forces de l’ordre





Le Quotidien-Agences
Plus d’un millier de manifestants scandant des slogans contre le régime se sont rassemblés hier à Deraa, dans le sud de la Syrie, où ils ont été encerclés par un grand nombre de membres des forces de l’ordre, a indiqué un militant des droits de l’Homme.
Deraa, sur le plateau du Hauran, est depuis vendredi le théâtre de manifestations sans précédent contre le pouvoir.
«Plus de mille manifestants à l’intérieur et près de la mosquée Al-Omari scandent des slogans contre le régime. Ils sont encerclés par un grand nombre de forces de sécurité et d’éléments armés», a dit à l’AFP le militant sous couvert d’anonymat.
Les manifestants ont formé une chaîne humaine autour de la mosquée, point de ralliement des protestataires, par crainte qu’elle ne soit prise d’assaut. Depuis tôt le matin, des renforts ont été envoyés aux abords de la mosquée, a-t-il ajouté.
Deraa ressemble à «une caserne militaire», a affirmé un autre militant sur place.
Un photographe de l’AFP a été malmené par les forces de l’ordre qui lui ont confisqué son appareil photo.
Un enfant de onze ans, qui avait été intoxiqué par des gaz lacrymogènes dimanche lors de la dispersion d’une manifestation par les services de sécurité, a succombé lundi.
Ce décès porte à six le nombre de personnes tuées à Deraa depuis vendredi.
Le Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a demandé, hier, à la Syrie de mettre en place une enquête transparente sur les violences survenues au cours du week-end.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com