Gaza : Israël massacre des enfants jouant au football





Au moins cinq Palestiniens, pour la plupart des enfants, ont été tués hier par des tirs d’artillerie israéliens.
Le Quotidien-Agences
Au moins cinq Palestiniens, pour la plupart des enfants, ont été tués, hier, par des tirs d’artillerie sur une maison dans l’est de la ville de Gaza, a indiqué le porte-parole des services d’urgence dans la bande de Gaza. Il a précisé qu’ils avaient été tués alors qu’ils jouaient au football dans le quartier de Chajaïya près de la frontière avec Israël. Selon le quotidien israélien Haaretz, les victimes seraient âgées entre 12 et 17 ans, le propriétaire de la maison, âgé de 58 ans aurait également été tué.
Une dizaine de personnes ont également été blessées par ces tirs, dont plusieurs jeunes enfants et un adolescent, a constaté un photographe de l’AFP. L’armée israélienne a confirmé avoir tiré, prétendant avoir fait usage non pas d’artillerie mais de mortiers, «contre un site de tirs de roquettes dans le nord de la bande de Gaza», après le tir de quatre roquettes artisanales Qassam vers Israël, selon elle. «Apparemment, des civils innocents ont été touchés par ces tirs», a reconnu une porte-parole militaire israélienne.
Ces derniers jours les échanges de tirs et les raids aériens se sont multipliés à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, dans un savant engrenage : hier matin un projectile a été tiré de Gaza vers le sud d’Israël. «Cet engin est tombé sans faire de blessé dans le district d’Eshkol» dans le désert du Néguev, a précisé une porte-parole militaire. Avant ce tir d’obus, l’aviation israélienne avait bombardé dans la nuit des objectifs à Gaza, en représailles à d’autres tirs d’obus et de roquettes tirés par la branche armée du Hamas, en réponse à la mort de deux de ses membres tué dans un raid israélien le 16 mars.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com