F.T.B.B. : Direction technique : Journée de recyclage pour entraîneurs





La FTBB, par le truchement de la DTN, a organisé une journée de recyclage à l’attention des entraîneurs de 2e et 3e degrés. Un rendez-vous instructif avec un seul bémol, la présence assez timide des premiers intéressés.
Ils n’étaient, en effet, qu’une trentaine d’entraîneurs à avoir répondu à l’appel. Une bouderie inexplicable et injustifiée, attendu qu’on a toujours à gagner de pareilles opportunités. Est-ce un problème de communication FTBB-entraîneurs ou tout simplement l’indifférence de certains parmi ces derniers? Cet absentéisme est d’autant plus blâmable que seuls trois entraîneurs de la nationale A étaient présents, à savoir Walid Gharbi, Mounir Nefzi et Monaem Aoun.
Cela dit, quatre interventions ont été enregistrées tout au long de cette journée qui a débuté à 10h00 pour prendre fin à 17h00, entrecoupée d’une pause-déjeuner.
La première fut à l’actif de l’entraîneur national, Adel Tlatli, qui a évoqué plusieurs centres d’intérêt, tels que le pick and roll, la transition offensive...
Le tout ayant pour finalité d’expliciter les méthodes de travail de mise en EN.
La seconde intervention fut l’apanage de Béchir Jabbès, spécialiste en psychologie du sport qui a insisté sur l’incommensurable importance de la préparation psychologique au quotidien. Avec une focalisation particulière sur ce qu’il a qualifié de «troisième moment», c’est-à-dire la relation de l’entraîneur avec le joueur avant et après l’entraînement.
Ce fut, ensuite, au tour de Hédi Hammami, instructeur FIBA-Afrique en matière d’arbitrage, d’intervenir. Notre ancien arbitre international a passé en revue les nouveaux règlements à adopter.
Enfin, Mounir Ben Slimène, DTN aux Emirats Arabes Unis et instructeur FIBA-Asie, a eu l’amabilité de se déplacer spécialement, une disponibilité coutumière quand il s’agit de servir le basket tunisien. Il a donné un aperçu théorique sur l’organisation d’une séance d’entraînement, les différentes étapes qui la jalonnent, ainsi qu’une idée exhaustive sur la manière d’attaquer les diverses défenses de zone.
Ce fut, en somme, une journée fructueuse. Permettra-t-elle à notre basket de rebondir, et de ratifier enfin l’union sacrée entre toutes ses composantes? C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com