Tunisie/ Belgique : La gouvernance locale en point de mire





M. Rudy Demotte, ministre-président de la Wallonie et de la Communauté française de Belgique, a affirmé, hier à Tunis, la disposition de son pays à partager son expérience en matière de formation et de gouvernance locale.
«Nous voulons partager avec la Tunisie notre expé­rience en matière de monitoring de gouvernance locale», a souligné M. Demotte lors de sa rencontre, hier, avec le ministre des Affaires étrangères Mouldi Kefi.
En visite actuellement en Tunisie pour discuter avec les autorités tunisiennes de projets de partenariat, M. Demotte a indiqué qu’il est important de «montrer que nous nous intéressons aux régions à l’intérieur du pays». Il a fait part, à cet égard, de la visite de la délé­gation belge, au site archéologique de Dougga (gou­vernorat de Béjà), dans la perspective, dit-il, «d’orien­ter le regard des touristes belges vers l’intérieur du pays».
La Belgique, 4e pays en termes d’échanges écono­miques avec la Tunisie, envisage de développer la coopération bilatérale dans le domaine de la formation des jeunes. «Nous examinons avec les autorités tuni­siennes les possibilités d’intéresser des entrepreneurs belges et du nord de la France à la zone industrielle de Téboursouk en vue de développer des activités d’ex­cellence, particulièrement dans le domaine de l’agroa­limentaire», a-t-il encore ajouté.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com