Energies renouvelables : Signature d’un accord tuniso-français





Un arrangement administratif portant sur le développement et l’utilisation rationnelle des énergies renouvelables, a été signé, hier à Tunis, entre le ministère de l’Industrie et de la Technologie et le ministère français de l’Economie, des Finances et de l’Industrie.
L’objectif de cet arrangement, qui s’inscrit dans le cadre des Plans solaires Tunisien (PST) et Méditerranéen (PSM), est d’établir une coopération institutionnelle et technique en vue de la réalisation de projets dans le domaine des énergies renouvelables.
En vertu de cet accord, les deux parties œuvreront à renforcer leur coopération énergétique à travers notamment l’assistance et la contribution à l’exécution de programmes et de projets communs.
Au niveau institutionnel, les deux parties identifieront les opportunités offertes en matière d’ingénierie financière pour le montage de projets énergétiques.
Il s’agit, notamment, d’identifier et d’élaborer les outils nécessaires à la viabilité économique des énergies renouvelables en Tunisie et de mettre en place les mécanismes permettant la valorisation de l’électricité produite en Tunisie à partir de sources d’énergies renouvelables sur les marchés européens.
Le volet technologique et scientifique de cet arrangement porte sur la promotion du partenariat entre institutions actives dans le domaine de la recherche et du développement de solutions en matière d’énergies renouvelables.
L’accent sera, également, mis, dans ce contexte, sur le renforcement de plateformes technologiques communes pour la recherche et le développement de solutions innovantes dans le secteur des énergies renouvelables.
Les deux parties travailleront de concert pour développer au sein de l’Union pour la Méditerranée (UPM) et du Forum 5+5, les dynamiques relatives au développement des énergies renouvelables, à l’efficacité énergétique et au transport de l’énergie renouvelable.
La cérémonie de signature s’est déroulée à l’issue d’une séance de travail élargie, présidée par MM. Abdelaziz Rassaa, ministre de l’Industrie et de la Technologie et Eric Besson, ministre français de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, en présence du Secrétaire d’Etat chargé de la Technologie, M. Adel Gaaloul.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com