OIM : Volonté d’aider à la réintégration des Tunisiens de retour de Libye





La réintégration des Tunisiens de retour de Libye dans la vie socioéconomique et la situation des réfugiés sur la frontière tuniso-libyenne ont été au centre de l’entretien qu’a eu M. Mohamed Naceur, ministre des Affaires Sociales, jeudi, à Tunis, avec une délégation de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).
Les deux parties ont, également, examiné les solutions économiques à la question de la migration clandestine.
Le représentant de l’OIM a affirmé la volonté de son organisation à aider à la réintégration des Tunisiens de retour de Libye, soulignant la contribution de l’OIM à l’accueil des réfugiés étrangers dans le Sud tunisien et à leur rapatriement.
De son côté, M.Naceur a souligné la nécessité de multiplier les efforts pour accélérer le rapatriement des réfugiés, surtout avec l’approche de la haute saison touristique et le changement du climat, tout en appelant les organisations internationales et régionales à appuyer les efforts de la Tunisie dans la prise en charge de ses ressortissants rentrés de Libye.
S’agissant de la question de la migration clandestine, les deux parties ont souligné l’importance de dynamiser la coopération dans le cadre du Programme intégré migration et développement en Tunisie «IMAD» et d’étendre le réseau des gouvernorats concernés par le programme, notamment les régions de l’intérieur, afin de toucher le plus grand nombre de jeunes, vu que l’intégration économique constitue l’un des principaux mécanismes de lutte contre la migration illégale.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com