Tourisme de croisière/ Le vent en poupe





• Vers une croissance de 5% en 2004 Devenu une composante essentielle du tourisme national, le tourisme de croisière connaîtra durant l’année en cours un bond quantitatif. Les prévisions tablent, en effet, sur une progression pour l’année 2004. Tunis-Le Quotidien Alors que les premiers touristes de croisière commencent à débarquer en Tunisie, en ce début de printemps, les prévisions font état pour les mois à venir d’une croissance de cette composante du tourisme national. Deuxième grande destination des touristes de croisière, après l’Algérie, la Tunisie devrait connaître une hausse de plus de 5% des touristes de croisière, si l’on en croit «Tour Mag.com», un magazine électronique. Les principaux organisateurs de ce type de tourisme vers le Maghreb et la Tunisie en particulier, sont la «SATRAMAT» et le «Selectour» qui ont regroupé un réseau de plusieurs dizaines d’agences de voyage réparties entre la France, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie, entre autres. Ces agences de voyage ont réalisé durant l’année 2003 près de 77% des ventes sur la Tunisie et l’Algérie, dont 9% par «SATRAMAT», un groupe de 20 agences de voyage. Mais le premier réseau en Tunisie reste le «Selectour» qui a réalisé une progression globale de près de 3% durant l’année écoulée. Ce réseau a réalisé aussi une croissance de 9% sur l’ensemble du Maghreb. Le deuxième grand concurrent de «Selectour» au Maghreb est «AFAT» qui a progressé de près de 3% l’année dernière sur l’ensemble du Maghreb. Rappelons que Thomas Cook et «Accor Travel» qui regroupent de nombreuses agences de voyage se situent loin derrière «Selectour» et «AFAT», dans la composante du tourisme de croisière. Pour l’année en cours, «Selectour» compte drainer près de 7000 clients vers la Tunisie aux côtés des autres réseaux spécialisés dans la composante de tourisme de croisière. Ousmane wagué


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com