Différend F.T.F.-Clubs : Anouar Haddad : «C’est le choix de Trabelsi et nous devons le soutenir»





L’ère Trabelsi connaît déjà un premier hic. En voulant compter sur tous les joueurs pour un match amical, il s’est mis sur le dos trois grands clubs.
Pourtant, l’E.N. n’a qu’un match amical à disputer, contre un adversaire qui n’est pas sûr de nous servir comme référence. En même temps, le C.A., l’E.S.S. et à un degré moindre l’E.S.T. auront à faire des déplacements périlleux car, pour les Clubistes et les Etoilés, rien n’est encore joué.
Pas de problème pour les Clubistes
Sami Trabelsi tient à avoir la totalité de son effectif pour ce déplacement à Oman. Il a convoqué vingt-trois joueurs comme s’il s’agissait d’une rencontre officielle et capitale. Devant son insistance à avoir tous ses joueurs à sa disposition, le Bureau fédéral a tenté de trouver un arrangement qui préserve les intérêts des uns et des autres, d’autant plus que les trois clubs concernés ont mal pris la chose et ont même incité leurs joueurs à bouder le stage de l’EN. Nous avons contacté à ce propos M. Anouar Haddad, le vice-président de la F.T.F., qui a mis les choses au clair: «Je comprends bien l’attitude de ces trois clubs et leur souci de disputer les matches retour dans les meilleures conditions. Je me suis réuni avec le sélectionneur en présence de MM. Wadiî Jeri, Chiheb Belkhiria et Ridha Kraïem pour trouver un compromis, mais Sami Trabelsi a tenu bon, car, pour lui, il n’y aura pas d’autres occasions pour réunir tous les joueurs avant la fin de la saison. Il a rappelé que pour réussir sa mission d’aller à la CAN 2012, l’intérêt de l’EN doit primer. En tant que Bureau fédéral, nous ne pouvons rien imposer au sélectionneur et les clubs doivent nous comprendre. En parallèle, nous avons tout mis en place pour assurer aux joueurs de rejoindre leurs clubs le plus rapidement possible. Ainsi, les joueurs du C.A. arriveront au Caire le mercredi à 14h30 sur un vol direct, contrairement à ce que prétendent certains qui parlent de correspondance. Ceux de l’Etoile passeront une journée supplémentaire à Mascat et rejoindront directement Accra le jeudi. C’est dire que toutes les mesures ont été prises pour aider nos clubs auxquels nous souhaitons bonne chance. Il est vrai que l’intérêt de l’E.N. est primordial, mais celui des équipes qualifiées pour les compétitions africaines nous concerne également». La position de la F.T.F. dans cette affaire est claire et compréhensible. Quant à Sami Trabelsi qui a besoin, en ces temps difficiles, de l’appui de tous, il aurait pu changer d’option et libérer les joueurs du CA, de l’ESS et de l’EST en faisant appel à d’autres éléments évoluant dans d’autres clubs tels Tej, Zaïem, Khechache, Haddad et plusieurs talents susceptibles de frapper à la porte de l’E.N. Peut-on mettre tout ça sur le compte de son manque d’expérience? Possible...


Kamel ZAIEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com