C.A. : Un esprit offensif et une formation expérimentée





Le match choc contre Zamalek, les derniers préparatifs, ainsi que les soucis défensifs, tels étaient les points abordés par Kaïs Yaâcoubi lors d’un point de presse tenu hier au Parc A.
A l’occasion du match retour du premier tour de la Ligue des champions opposant le Club Africain au Zamalek, l’entraîneur clubiste, accompagné de Mahdi Ressaïssi, Youssef Mouihbi et Karim Aouadhi, a tenu un point de presse dans lequel il a expliqué sa vision quant à ce match et la préparation de son équipe.
«Il faut mettre le doute dans l’équipe égyptienne dès l’entame du match». C’est ainsi que Yaâcoubi a débuté ce point de presse. Le coach clubiste a souligné l’importance de marquer au Caire en expliquant qu’il a préparé ce match avec un esprit offensif. «J’ai dit aux joueurs de jouer ce match comme s’ils ont perdu le match aller. Nous irons en Egypte pour gagner», a-t-il déclaré.
Yaâcoubi a également mentionné que son équipe est bien préparée à la provocation et à tout ce qui est extra-sportif. Il a, dans ce cadre, insisté sur l’importance de finir le match avec onze joueurs et ne pas réagir aux provocations des Egyptiens.
Revenant sur la prestation de ses protégés lors du match aller, Yaâcoubi a affirmé que la défense n’est pas si rassurante que cela, tout en signalant que les deux buts ont été encaissés sur des balles arrêtées. Il a mentionné que la défense est le travail de toute l’équipe et non pas uniquement celui de l’arrière garde. «Ce n’est pas une question de noms, mais plutôt d’animation défensive et de concentration», a-t-il précisé. Il a également expliqué que la défense clubiste a un problème de gabarit, ce qui ne joue pas à leur faveur sur les balles arrêtées.
Le coach clubiste a néanmoins affirmé que l’attaque clubiste peut contourner la défense zamalkawi. «Heureusement que nous avons des attaquants qui peuvent faire la différence à n’importe quel moment d match. Nous comptons beaucoup sur notre attaque pour marquer au Caire».
On prend les mêmes
Côté effectif, Yaâcoubi semble avoir opté pour l’expérience. En effet, Dhaouadi, Mouihbi, Ben Yahia, Aouadhi, Alexis et Adel Nefzi feront partie des titulaires au Caire. Ces joueurs ont tous participé au match aller. Concernant le choix de Adel Nefzi, Yaâcoubi a précisé qu’il a confiance en ce gardien expérimenté qui peut faire face à la pression en Egypte.
Le coach clubiste a également déclaré que Messaâdi est irrécupérable pour ce match, alors qu’il attend toujours la réponse du docteur du club pour Meriah. Quant à Ezichel, le coach clubiste a affirmé qu’il s’entraîne en solo au Tchad en espérant qu’il puisse arriver aujourd’hui en Tunisie pour accompagner le groupe.
Pour clôturer ce point de presse, Yaâcoubi a mentionné que le CA joue très bien sous la pression et que l’équipe est prête à disputer ce match et se qualifier au prochain tour.
Les joueurs confiants
Accompagnant leur coach lors de ce point de presse, Aouadhi, Mouihbi et Ressaïssi ont affirmé qu’ils sont conscients de l’importance de ce match, en affirmant qu’ils retourneront avec la qualification en poche.
Tout en précisant que le match sera difficile face à un adversaire coriace, ils ont affirmé qu’ils on les moyens nécessaires pour marquer au Caire et se qualifier au prochain tour.

Meher KACEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com