16e journée : C.O.K.- C.S.S. : décisif pour le play off





Enfin, un grand classique décisif. Les Clubistes Sfaxiens n’auront guère le choix.
Seule une victoire à trois points les comblerait d’aise aux dépens d’un COK qui vise, lui aussi, le play off.
C’est que les Kélibiens ont réussi un cinglant 3-0 lors du match aller. Mais force est de constater que la bande à Ben Romdhane marque, depuis quelque temps, le pas. Les coéquipiers de Marouane Mrabet ne savent plus conclure. A domicile en plus. Ce fut ainsi le cas face à l’Espérance et aussi face à la lanterne rouge : l’UST Sfax. Parviendront-ils à conjurer ce mauvais sort ? Ils en ont largement les moyens. Encore leur faut-il résoudre un problème flagrant de concentration. Les olympiens n’arrivent plus à rester DANS le match, tout le long du match. Ce n’est ni un problème technique ni un problème de résistance morale. Il y aura donc un beau combat toute à l’heure à la salle Aissa Ben Nasr à Kélibia. Que le meilleur gagne.
Le leader, l’ESS, évoluera sur du velours. Les Etoilés feront sûrement appel à leur professionnalisme, pour ne pas tomber dans la facilité devant de bien modestes aigles haouaris. Idem pour l’Espérance qui se déplacera à Hammam-Lif. Les locaux, auréolés de leur dernière victoire en déplacement, aiment bien perturber le tableau de marche des sang et or. Sur un match, les protégés de Laâmiri peuvent bousculer les plus grands. Pour sa part, le dauphin, la Saydia, attendra en averti la venue de l’USTS. Une lanterne rouge qui fait peur. Les Transporteurs de Sfax ne font que gagner depuis la reprise : 3-2 face à l’ASM à Sfax, 3-1 face à US Carthage à Carthage et 3-2 face au COK à Kélibia ! Impressionnant, n’est-ce pas !
Enfin, Carthage vibrera au rythme d’un derby, USC-ASM, qui s’annonce moins captivant que d’habitude. C’est que les deux clubs vivent de graves problèmes financiers qui pèsent de plus en plus sur le rendement des joueurs.


Mondher JEBENIANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com