Les dirigeants RCDistes inéligibles





La Commission de réalisation des objectifs de la révolution a décidé d’inclure dans la loi électorale une clause stipulant que « toute personne ayant occupé un poste de responsabilité nationale ou régionale au RCD (comité central, SG d’un comité de coordination, ou SG d’une fédération) ou d’une responsabilité au sein du gouvernement durant les cinq (ou dix) dernières années est inéligible ». Un vote au sein de la commission tranchera entre la proposition de cinq ou dix années d’inéligibilité.
Election aujourd’hui du comité
Après la signature hier du texte clôturant la composition de l’Instance supérieure pour la réalisation des objectifs de la révolution, la réforme politique et la transition démocratique, elle procèdera aujourd’hui à l’élection de son vice-président et de son porte-parole. Des bruits annoncent les candidatures de Mme Latifa Lakhdhar et de Ayachi Hammami pour la vice-présidence alors que l’actuel porte-parole de la commission technique, Ghazi Gherairi, pourrait être reconduit pour l’Instance.
Par ailleurs, le vote sur le Décret-loi portant sur la commission supérieure indépendante des élections aura également lieu aujourd’hui. Quant au vote sur le Décret-loi organisant les élections, il aura lieu demain ou après-demain.


M.S.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com