Ashref Torkhani (B2B) : Premier album, premier succès





Il s’appelle Ashref Torkhani, il habite Soliman, il vient d’avoir 17 ans et vient de sortir son premier disque rap. Une première expérience plutôt encourageante.
Intitulé «Mes douleurs», le disque d’Ashref, ou B2B de son nom artistique est composé de 14 chansons. Dans ce disque, le jeune rappeur en herbe chante sa «life» à travers des morceaux renfermant beaucoup de souffrance. «Dans ce disque je parle de ma vie quotidienne, de mon expérience personnelle dans la vie et de ce que j’ai dû affronter malgré mon jeune âge», témoigne-t-il.
Amateur de musique rap depuis son plus jeune âge, le jeune élève de 8e année affirme que c’est son destin de prendre le «mic» et rapper. La diffusion de son premier disque coïncide avec son anniversaire (4 avril), ce qui n’était pas une simple coïncidence.
Dans ce disque, Ashref s’étale sur sa vie et ses douleurs, mais il traite aussi d’autres sujets comme la révolution tunisienne. Malgré son jeune âge, sa musique et ses paroles témoignent d’une réelle connaissance des ABC de la musique rap et un vrai sens de critique de la société.
Le disque, réalisé avec les moyens du bord, est en diffusion sur les réseaux sociaux (Facebook et Youtube) vu qu’il n’a pas pu signer de contrat avec une maison de disques, l’un de ses grands rêves.
Avançant à petits pas, il a toutes les chances de réaliser son rêve d’enfance et se frayer un chemin sous le soleil du rap tunisien, désormais considéré comme une industrie à part entière. Ashref tient à remercier tous ceux qui ont cru en lui et l’ont aidé à sortir ce disque. Les premières réactions du public quant à cet album sont plutôt encourageantes. Bon courage à ce jeune artiste.


M.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com