AIESEC Tunisie : Journées carrières pour créer de nouvelles opportunités d’emploi





En collaboration avec le Ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle
et ses partenaires, AIESEC Tunisie a organisé un point de presse pour discuter des nouvelles perspectives d’employabilité en Tunisie.
«La question de l’emploi demeure la priorité des jeunes diplômés en chômage. Suite à la révolution, le marché de l’emploi a marqué une régression au niveau de l’offre par rapport à la demande. De ce fait, nous allons organiser des journées carrières et de portail de l’emploi afin de créer de nouvelles opportunités d’emploi et d’informer, à la fois, les entreprises et les demandeurs d’emploi sur les exigences du marché», affirme M. Zied Ben Amara, membre de l’organisation AIESEC.
Cette conférence a été l’occasion de débattre de plusieurs sujets relatifs à la question de l’emploi, de l’entrepreneuriat, le taux d’encadrement et la création d’entreprises en Tunisie. M. Ali Hamdi, directeur de l’ANETI, a mis l’accent sur l’importance du rôle de la société civile, ainsi que les ONG, à cette étape transitoire pour réussir la campagne d’embauche lancée par l’Etat. Et de renchérir: «Nous sommes conscients de la situation actuelle du marché de l’emploi et les dégâts énormes enregistrés au niveau des entreprises. C’est pour cela que nous devons unir les efforts pour atténuer le taux du chômage en Tunisie et garantir des postes d’emploi à chaque demandeur. Certes, avec un taux de croissance qui ne dépassera pas 1 %, nous allons trouver du mal à résorber le nombre croissant des demandes d’emploi additionnelles, mais nous pouvons trouver d’autres voies capables d’accroître l’offre au sein du marché de l’emploi telles que la création d’entreprises, le partenariat avec les pays européens, le renforcement du taux d’encadrement dans les entreprises tunisiennes,etc. Je crois que le secteur privé doit être essentiellement la locomotive de l’économie tunisienne étant donné qu’il constitue un marché d’emploi considérable».
D’autre part, M. Ben Amara a indiqué que l’AIESEC (Association Internationale des Etudiants en Sciences Economiques et Commerciales) organisera, la semaine prochaine, une grande manifestation regroupant les demandeurs d’emploi et les entreprises qui sont prêtes à recruter de jeunes diplômés. Il abonde dans ce sens: «L’objectif de cette manifestation est d’étudier les exigences des étudiants et celles des entreprises. Réduire la distance entre les demandeurs d’emploi et les sociétés est très important pour faciliter l’intégration des jeunes diplômés ou présenter des opportunités de stages pour les étudiants tunisiens».
Par ailleurs, et en parallèle avec ces journées carrières, AIESEC va offrir des espaces et des ateliers de travail regroupant les chefs d’entreprises, les responsables des organismes gouvernementaux, des formateurs d’associations internationales et des jeunes diplômés pour échanger les avis et les expériences concernant l’emploi et ses perspectives en Tunisie.

Walid BOUROUIS


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com