Moez Ben Cherifia : «Marquer un but est primordial»





Le dernier rempart des olympiques est confiant mais surtout décidé, à l’instar de ses équipiers, à sortir le grand jeu afin de passer le tour. Interview.
D’aucuns estiment que le (2 à 0) de l’aller ne constitue pas une assurance tous risques avant le match d’aujourd’hui. Qu’en pensez-vous?
En football, aucun score n’est insurmontable. C’est dire qu’on aborde ce match avec toute la détermination possible car on est conscient que les deux équipes se valent et tout reste possible. On fera tout pour défendre notre acquis.
Mais subir le jeu de l’adversaire risque de vous pénaliser
Justement c’est la faute à ne pas commettre, car à force de défendre on finit souvent par commettre des erreurs fatales. Nous chercherons donc à maintenir la pression au milieu et loin de notre cage. Question de gagner du temps et de faire douter l’adversaire.
Quel sera votre principal objectif?
Nous chercherons à profiter de la moindre occasion pour inscrire un but qui nous rendra la tâche plus aisée. Et puis, nous possédons des attaquants de valeur à l’instar de Msakni, Akaïchi ou Jaziri, qui sont capables de marquer à n’importe quel moment.
Un dernier souhait?
Que les événements se déroulent en notre faveur grâce à la solidarité de tous car nous sommes décidés à n’épargner aucun effort pour sortir indemnes de cette confrontation.

J.B.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com